25 janvier 2007

Le monde plat de Second Life

Dans la vie réelle, l'expérience subjective d'une terre plate n'a sans doute rien de fortuit et ce n'est donc pas un hasard si, dans Second Life, la terre est effectivement plate, à l'image de la grille. Ceci présente en outre un avantage pratique considérable, qui est celui d'une expansion indéfinie possible dans les quatre directions, au nord, au sud, à l'est et à l'ouest.

Mais si le monde vu de Second Life est "plat", c'est aussi sur un tout autre plan, qui est celui proposé par Thomas L. Friedman dans son
livre "La terre est plate : Une brève histoire du XXIè siècle". Friedman y décrit l'impact du développement des technologies, en particulier Internet, dans "l'aplanissement" du monde économique qui fait de San Francisco, Bangalore et Beijing des proches voisins (voir en particulier l'article de Wikipedia sur le sujet).

Second Life représente probablement l'aboutissement de cette idée d'un "monde plat", en proposant partout l'accès à un même environnement social, économique, commercial et culturel par le biais d'une plate-forme virtuelle en trois dimensions. Un billet de Marcel de Ruiter publié en novembre 2006 avait déjà développé cette orientation sous une forme un peu différente.

Mais, contrairement à Tom Friedman qui pense que la terre se "rapetisse" au fur et à mesure qu'elle devient "plate", l'émergence des mondes virtuels, et de Second Life en particulier, montre à l'évidence une extension extraordinaire des possibilités d'échanges et de création, à l'image d'une grille de taille théoriquement illimitée.

5 commentaires:

wuguowu a dit…

Hello! You have a very nice blog! I'm here to share valuable info with you visit my blog,about Mozilla Firefox web browser.

wildo a dit…

Est ce que tu connais le "Flatland" de Edwin A Abbott ?
C'est un voyage au centre d'une illusion géometrique et mathématique remarquablement décrite.
Attentionn on peut avoir mal aux cheveux en sortant de ce genre de lecture.
Mais c'est un pur chef-d'oeuvre.

Anonyme a dit…

Article bref mais très intéressant.

A noter cependant que l'espace "plat" de SL n'est pas extensible à l'infini pour des raisons de capacité techniques à gérer une certaine quantité d'avatars sur un certain espace (Lag par exemple).

La forme de l'espace dans SL est également intéressante d'un autre point de vue que celui de la géométrie, notamment de part les possibilité de téléportation et de localisation sur plan qui en font un espace cognitivement spécifique.

Hogubiwan Zolnir

Anonyme a dit…

Bonjour,

il n'y a rien de commun entre la planéité d'une surface et le concept de distance entre les points. Au contraire même, ce sont sur des surfaces non plates qu'on trouve des distances non Euclidiennes.

En plus, je confirme que l'espace de second life n'est pas extensible, ce que vous ne semblez pas savoir.

La seule platitude que je constate est votre article lui-même. Dommage de gacher ainsi un site assez bien fait pourtant.

Wangxiang Tuxing a dit…

Pour information (en provenance de Linden Lab) :

Land Store grid to expand soon
Wednesday, February 14th, 2007 at 11:30 AM PST by: Jack Linden

Those of you that have recently placed orders through the Land Store will have noticed that space on the available grid for both reservations and new islands is becoming tight. We are therefore planning to expand the grid space substantially both north and west next week, meaning a short period when the Land Store will be unavailable. This should mean lots more room for new orders or move requests for those wishing to be more remote.