28 décembre 2007

Technologies de demain : les niveaux de choc

Eliezer Yudkowsky a établi une classification des technologies de demain en fonction de ce qu’il appelle des "niveaux de choc" (Shock Levels - SL). Un "niveau de choc" identifie l’ensemble des concepts technologiques qu’une personne est capable d’accepter sans être prise de vertige, effrayée, aveuglément enthousiaste – de sorte qu’elle ne sera pas choquée dans le futur.

Ces niveaux sont les suivants :

. SL0 correspond à la technologie moderne que nous utilisons aujourd’hui dans notre vie quotidienne ;
. SL1 comprend la réalité virtuelle et une économie fondée sur le e-commerce ;
. SL2 inclut l’exploration interplanétaire, l’immortalité médicale et l’ingénierie génétique ;
. SL3 englobe les nanotechnologies et l’intelligence artificielle de niveau humain ;
. SL4 est la Singularité, la fin de l’ère humaine, la post-humanité, l’évaporation totale de "la vie telle que nous la connaissons".

Yudkowsky a conçu cette classification afin de mesurer la difficulté qu’il y a à introduire une idée se situant à plus d’un niveau d’écart avec ce qu’une personne a déjà assimilé – en précisant que les "niveaux de choc" visent à identifier ce que vous êtes capables d’accepter calmement et non ce que vous savez sur la question. Ceux qui sont intéressés par le sujet peuvent consulter l’article de Yudkowsky : ici. Une version commentée est aussi disponible : .

Yudkowsky est un chercheur en intelligence artificielle qui applique ses réflexions et ses travaux à l’aboutissement d’une singularité positive. Il a dit : "The important thing is not to be human but to be humane"*.

* "La chose importante n'est pas d'être humain, mais d'être humain". La langue française ne sait pas rendre compte de la différence entre "human" et "humane".

6 commentaires:

wildo a dit…

"The important thing is not to be human but to be humane"

je traduirais : l'important n'est pas d'être un "être humain" mais d'être un "genre d'humain" ...

Qu'en penses tu ?

wildo a dit…

Moi j'ai eu un choc dernièrement en regardant des vidéos qui montrent qu'on est capable de matérialiser des avatars chez soi (hors écran, hors ordinateur!) avec le principe de photocopie en 3D ... basé sur une technique de modélisation a base de minuscules boules d'argile ... alors imagine avec la nanotech ... vertigineux ...

Wangxiang Tuxing a dit…

"The important thing is not to be human but to be humane".

Ou : l'important n'est pas d'être humain par l'espèce mais de se montrer humain par le comportement.

Mais ceci n'est plus de la traduction ;)

Artemisia a dit…

oui aventure vertigineuse et porter grande attention a nos compagnons de voyage ...
voyage ou nous pouvons facilement perdre l'equilibre
le questionnement est immense:
differencier notre moi en tant que genre humain et l'avatar qui nous represente ou fusionner ?
arte eblouie mais songeuse

wildo a dit…

Je pense qu'on risque de fusionner ... Je veux bien être cobaye !

wildo a dit…

J'ai retrouvé cet article de Edgar Morin qu'il est peut-être utile de lire ne parralèlle avec le texte que Wangxiang nous a proposé :
http://www.philagora.net/philo-fac/edgar-morin/un-vivant.htm