15 août 2007

Il faut sans cesse se jeter du haut d'une falaise et se doter d'ailes durant la chute

Il y a partout des fondamentalistes qui veulent nous gratifier d'un monde meilleur avec leurs interdictions et leurs réglementations. Une des forces de Second Life, c'est précisément qu'il n'existe virtuellement :) aucune règle et aucune réglementation, et c'est justement le type d'environnement qui favorise l'innovation. "Tout ce qui peut être imaginé est réel." (Picasso)

Nous n'avons pas besoin d'avocats ou d'apôtres de la morale. Nous n'avons pas besoin d'experts qui ne comprennent rien à rien : "ce ne sont pas les études de marché sur la lampe à huile qui ont permis l'invention de l'électricité." (Daniel Jouve)

Nous n'avons pas besoin non plus des catastrophistes et des journalistes à sensation qui amplifient et déforment la moindre information négative pour attirer les mouches. En fait, ce dont ces personnes n'ont sans doute pas conscience, c'est que "l'essence d'une mauvaise nouvelle contamine toujours le messager." (Shakespeare)

En résumé, nous n'avons pas besoin de ceux que Prokofy Neva appelle les "destructeurs de mondes".

Merci à Casper Trebuchet de nous avoir fait partager ses pensées.

"Il faut sans cesse se jeter du haut d'une falaise et se doter d'ailes durant la chute." (Ray Bradbury)

1 commentaire:

Stéphane Bayle a dit…

Je ne comprends absolument pas ton point de vue. Si un monde sans aucune contrainte éthique, morale ou réglementaire est tellement meilleur, pourquoi n'existe t-il AUCUNE civilisation passée ou présente ayant adoptée ce concept. Il y a toujours eu des contraintes. Et dire que SL échappe à tout cela est faux. Le droit s'applique à SL comme il s'applique à tout ce qui existe sur internet. SL ne pourra continuer à ce développer qu'à cette condition. Je me réjouis de voir LL commencer à faire le ménage, ils auraient du le faire depuis très longtemps.
Je vois bien que ce que tu penses c'est que la communauté SL devrait s'auto-réguler, certes, on peut toujours réver d'un monde idéal. Mais lorsque l'auto-régulation ne fonctionne pas comment faire si ce n'est que se tourner vers la dimension réglementaire. Quelqu'un te vole un bien dans la RL, que fais-tu ? Tu applaudis ou tu te tournes vers la justice ? En l'absence de régulation juridique, c'est toujours les plus forts qui s'en sortent. Mettre en place un pseudo système bancaire dans SL à base de système pyramidal est simplement une escroquerie, il n'y a rien d'innovant ni d'astucieux. Faire appliquer la loi ne fait que défendre certains résidents abusés ou susceptible de l'être.