22 février 2007

Second Life : les "fabuleux explorateurs d'un soir"

Quelques prétendus experts en marketing ou en relations publiques n'hésitent pas à formuler un avis péremptoirement négatif sur Second Life. Cela mérite sans aucun doute la plus grande attention car, le plus souvent, ce sont des personnes qui vous expliquent avoir passé au moins 1 ou 2 heures dans Second Life et qui connaissent donc parfaitement la question.

Ce sont ceux que Gromike appelle affectueusement les "fabuleux explorateurs d'un soir".

Car nous les aimons bien. Ils nous font un peu penser à de tout petits enfants qui prétendraient vous expliquer, d'un ton docte, que la vie ne vaut rien, qu'on ne comprend rien à ce que disent les autres, que c'est très difficile d'apprendre à marcher et qu'il n'y a rien d'autre à regarder que des petites fleurs imprimées sur le mur de la chambre...

2 commentaires:

Marc a dit…

Tant mieux et qu'ils continuent à dire que SL c'est nul. Comme ça on aura peut-être moins de pollution publicitaire sur SL. (le débarquement des capitalistes a déjà bien commencé mais bon...)

nath a dit…

le terme est fabuleux
qui sont ils pour donner un jugement aussi vite