29 avril 2007

Où est Cetelem dans Second Life ?

Suite au communiqué de presse du 27 avril 2007, je suis parti à la recherche de Cetelem dans Second Life. Mais l'île "BNP Paribas", présente depuis déjà quelque temps sur la grille, n'est pas accessible. Son apparence sur la carte tendrait d'ailleurs à montrer qu'elle est restée à l'état vierge : terrain non formé et aucune construction (cette carte n'est pas mise à jour instantanément et donc, si construction il y a, elle ne pourrait être que extrêmement récente). Une autre région, appelée "BNP Paribas Group", a été ajoutée mais est également inaccessible. De Cetelem, il n'y a aucune trace.


Une recherche avec les outils de Second Life montre qu'il n'existe pas non plus d'avatar du nom de Crédito, Credito ou Cetelem, contrairement à ce que semble indiquer le communiqué. L'avatar Cetelem est invisible. Par contre, il existe un groupe de 3 personnes appelé " Le Credit Cetelem" créé par l'avatar OhehOh Oh qui est arrivé dans Second Life depuis 1 mois.


D'ailleurs, les groupes dans Second Life pour l'ensemble BNP Paribas sont plutôt nombreux. L'Atelier, effectivement présent sur l'île "The Blast Machine" depuis plusieurs mois, est représenté par deux petits groupes appartenant à Shino Isachenko. Et Niroba Neher a créé un groupe "BNP Paribas" ainsi que 3 groupes "Cortal Consors". Il faut dire que Niroba Neher est très prolifique puisqu'il a aussi créé un groupe "Societe Generale", un groupe "Boursorama", un groupe "Monabanq" et d'autres encore qui n'ont pas trait au monde bancaire...

5 commentaires:

Pierre-Olivier a dit…

Humm... On est encore loin d'une stratégie marketing de conquête :-)

Wangxiang Tuxing a dit…

:-)) oui mais des journalistes qui ne sont jamais allés dans Second Life relaient l'information...

gromike a dit…

comme quoi un communiqué de presse ou un site web suffisent pour engendrer le buzz tant recherché.
A quoi bon s'embeter a faire comprendre une stratégie et devoir l'assumer tant bien que mal et prendre le risque qui devrait être récompensé.(même si beaucoup de choses sont loin d'être evidente mais à l'exterieur : pas de droit a l'erreur (en france particulierement))

En somme, conjuguer tous les abus passe comme une lettre à la poste.
le pire c'est que cela ne m'étonne pas, SL prends le mauvais chemin du web qui me désole depuis trop longtemps.

Pierre-Olivier a dit…

Second Life est au même stade du Web de 1995 : lent, peu flexible, pas très sexy, pas encore rentable... mais porteur de tellement de potentiel.

Le Web est devenu ce que l'on en a fait, avec du condamnable, du stupide, de l'utile ou du magnifique. SL (ou d'autres mondes persistants) prendront sans doute le même chemin.

Pour revenir à Cetelem, il y a encore un peu de travail... mais au moins, ils prennent position ;-)

Wangxiang Tuxing a dit…

oui, le Groupe BNP Paribas est le seul groupe bancaire français avec une présence de quelque ampleur dans Second Life.

J'ai pu discuter récemment avec Shino Isachenko de l'Atelier. Le Groupe BNP Paribas apprend, expérimente, s'installe progressivement dans Second Life. Cela me paraît être une bonne approche.